Sophrologie et périnatalité

Un accompagnement en douceur à la naissance et à la parentalité

Sophrologie et Grossesse

Pour un bien-être au quotidien

La sophrologie pendant la grossesse s’adresse à la future maman seule ou aux futurs parents ensemble qui souhaitent :

  • Apprendre à réduire le stress, les tensions ou les désagréments liés à la grossesse, mieux connaître son corps et accepter plus facilement les changements qui s’opèrent au fil des mois
  • Apprivoiser mouvements et respirations pour se détendre et se ressourcer
  • Créer un lien privilégié avec le bébé in utero
  • Ancrer une image plus positive et confiante de soi
 

Sophrologie et Naissance

Pour se préparer à l'exceptionnel

Se préparer mentalement à la naissance du bébé, c’est entraîner en douceur le corps et l’esprit à vivre l’événement à venir de la manière la plus positive, consciente et réaliste qui soit.

Je vous propose un cycle de 5 séances individuelles ou en groupe (minimum 3 futures mamans) :

  • Reconnaître et sentir son corps présent
  • Apprivoiser les respirations et savoir pour quoi et comment les utiliser avant, pendant et après la naissance
  • Lâcher-prise des tensions
  • Détendre son corps et recentrer son esprit rapidement
  • Réduire l’anxiété et modifier la perception du stress et de la douleur
  • Mobiliser ses ressources internes pour récupérer
  • Anticiper les phases de travail, naissant et après naissance grâce aux visualisations positives 

Sophrologie Post-natale

Pour les jeunes parents ensemble, ou la jeune maman seule, quelques jours ou quelques semaines après la naissance

S’offrir ou se faire offrir des séances de sophrologie pour :

  • Éviter le baby-blues et la fatigue
  • Vaincre ses angoisses de jeune parent
  • Favoriser la récupération du corps
  • Relâcher les tensions, ressourcer le corps et apaiser l’esprit
  • Libérer les tensions émotionnelles consécutives à l’accouchement, au retour à la maison, à l’allaitement etc
  • Savourer les bénéfices immédiats de la relaxation pour compenser des nuits trop courtes
  • Ou tout simplement pour prendre un temps pour soi, pour se détendre et se relaxer
 

Les séances peuvent être réalisées avec le bébé porté en écharpe ou dans un cosy.

Les bébés sont souvent calmes pendant les séances de sophrologie sauf s’ils ont faim ! À vous de choisir le créneau le plus favorable pour lui et pour vous.

Quels en sont les bienfaits ?

Grâce à la reconnaissance et à la stimulation des ressources intérieures, cet accompagnement renforce l’harmonie, la force intérieure et la confiance. Il s’agit de s’adapter de la manière la plus positive, la plus juste pour soi et pour le bébé.

Des séances guidées audio sont fournies pour s’entraîner chez soi entre les séances.

 

En pratique

Sophrologie et parentalité

Témoignages de Mamans

Cécile, 2ème enfant

La sophrologie m’a été d’un grand secours au moment de la gestion de mes contractions, très douloureuses. J’ai failli céder à la panique mais le recours à mon image ressource m’a fortement aidée à retrouver mon calme et ma concentration. J’ai même eu des félicitations du personnel soignant sur ma façon de gérer les contractions, c’est dire ! J’avais confiance en moi et en mon bébé. Merci encore pour tous les apports de cette discipline que j’envisage de poursuivre par la suite.

Anne-Sophie, 1er enfant

La sophrologie m’a permis de prendre conscience des capacités de mon corps,d’être à l’écoute de mes sensations, d’échanger avec mon bébé. L’impact est très positif en peu de temps. J’ai réussi à mettre en pratique au moment de mon accouchement les exercices de respiration. Marylène nous a accompagnées dans cette merveilleuse découverte et de valorisation de soi. Je le mets dorénavant en pratique dans ma vie de tous les jours.

Séverine, 2ème enfant

J’ai pu envisager sereinement mon second accouchement par la pratique et l’entrainement à la sophrologie. Je voulais éviter la situation vécue lors de mon premier accouchement, où j’étais restée 18 heures sous péridurale, anesthésiée, à « subir » mon accouchement. Le jour J, dès les premières contractions, j’ai reproduit les exercices de respiration pratiqués en séance. J’ai pu ainsi mieux gérer la douleur, rester concentrée en ressentant ce qu’il se passait dans mon corps et être actrice de mon accouchement.

Jessica, 1er enfant

Notre projet de naissance était un accouchement en maison de naissance. Dans ce cadre, pour m’aider à gérer la douleur, j’ai décidé de faire de la sophrologie. Les séances me permettaient de me détendre, de m’apaiser. Malheureusement, mon état de santé ne m’a pas permis d’aller au bout de ce projet et j’ai eu une césarienne en urgence. Mais là encore la sophrologie m’a beaucoup aidé. Pendant les séances, Marylène nous demandait d’avoir une image ressource. Cette image m’a beaucoup aidé pour m’isoler et m’évader! Je remercie vivement Marylène pour son aide si précieuse et j’incite toutes les futures mamans à suivre ces séances.