Toucher conscient et massage de pleine attention

Un temps d'écoute et de reconnexion à soi, bienfaisant et sécurisant

Je vous recevrai pour ce massage à partir de décembre 2020 🌞.

Je me suis formée au Massage de Pleine Attention auprès de Françoise Weber car il répond totalement à l’association que je souhaitais proposer entre la Sophrologie et le Toucher. La sophrologie est une discipline de conscience corporelle avant tout. Alors comment mieux prendre conscience du corps et des sensations qu’en passant par le contact du Toucher ?

C’est un Toucher qui est donné en pleine présence, un massage unifiant et enveloppant, des pieds à la tête (face postérieure et face antérieure). Chaque partie du corps est massée et « écoutée ». Les mains posées avec bienveillance et sensibilité accompagnent la personne vers une profonde détente.

Ce massage s’adresse donc aux personnes désirant s’accorder un temps de pause et de profonde reconnexion à soi. L’intention est à la fois de se libérer des tensions et de se rendre disponible à l’accueil de ses émotions. C’est alors dans cette ouverture à elle-même, sans analyse, sans jugement que la personne se met en capacité de s’écouter pleinement.

Le travail d’accompagnement sophrologique prendra plus facilement alors le relais : l’esprit apaisé et le corps libéré des tensions inutiles, la personne retrouve calme et harmonie. Grâce à cette connaissance de soi, chacun se sent plus libre de ses choix, en capacité à vivre en accord avec ses valeurs.

Le Toucher Conscient et le Massage de Pleine Attention s’inscrivent résolument dans un respect de l’intégrité morale et physique de la personne. Sa pratique a pour objectif le bien-être de la personne et la prise de conscience d’elle-même. Le Massage de Pleine Attention n’a aucun caractère médical ou thérapeutique. Une personne qui présente des symptômes nécessitant un diagnostic médical est réorientée vers son médecin traitant ou vers un kinésithérapeute.

Toute pathologie présentant des risques doit donc être abordée avec moi, afin que j’adapte le massage, le diffère voir le déconseille.

En pratique